Communiqué de presse


Réalisateur, chef opérateur, animateur, Defasten alias Patrick Doan est un touche à tout de l'audiovisuel. Douze de ses oeuvres sont présentées ici. Et à travers elles, se dessine un fil conducteur.

D'abord, ses thèmes de prédilection : l'homme, la ville, le paysage, l'information. La place de l'un dans l'autre, de l'un sur l'autre...












Exposition du 27 septembre 2009 au 16 janvier 2010. Le Cube, 20 cours Saint-Vincent - 92130 Issy-les-Moulineaux. Tél.: +33 (0)1 58 88 30 00. Ouverture du mardi au samedi de 12h à 19h. Nocturnes le mardi et le jeudi jusqu'à 21h.


Defasten, Strange Days

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Puis sa technique de découpage, de fragmentation des images : l'absence de paroles, de dialogue. Mots et chiffres s'inscrivent sur l'image.


Enfin ses références aux maîtres, ou du moins ses hommages à des créateurs, des philosophes contemporains. Comme Jean Baudrillard avec Concv/Convx et sa mise en images de l'hyper-réalité : la sur-représentation du réel crée-t-elle une nouvelle réalité qui ne nous serait pas familière ? Ou Paul-André Fortier, chorégraphe canadien, avec Body Echoes et le corps à corps d'une ville et d'un homme, animation librement inspirée de la création de Fortier : 30x30 (30 mn de danse pendant 30 jours en pleine ville).


A travers la variété de ses créations audiovisuelles (cinéma expérimental, animations, performances visuelles), Defasten cherche ainsi à construire un nouveau langage, une nouvelle forme de communication universelle, par-delà les langues et les alphabets.

A gauche : Defasten, Beneath The Steel Sky / A droite : Defasten, Fires, Alaska, Buildings


Archives expositions personnelles France

  Defasten, Strange Days
  Le Cube, Issy-les-Moulineaux
  27.09.2009 - 16.01.2010

Archives expositions personnelles (D)