Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (D)

  Hans Op de Beeck, Personnages
  Domaine de Chamarande

  23.11.2014 - 29.03.2015

Communiqué de presse


Cet hiver, avec
Personnages, l’artiste belge Hans Op de Beeck – dont la collection du Fonds départemental d’art contemporain (FDAC) de l’Essonne conserve trois pièces – présente un ensemble de productions inédites qui font écho à l’esprit des lieux. L’artiste a en effet imaginé une rencontre entre un espace au décor particulier, le château des XVIIe-XIXe siècles, et des personnages sculptés, des anonymes qui animent les salles de leurs présences, tous porteurs d’histoires sensibles à partager. L’artiste révèle ainsi la relation particulière que développe notre société mondialisée au temps, à l’espace et à l’autre.













































.
















 







E-F

Exposition du 22 novembre 2014 au 22 février 2015. Domaine de Chamarande, 38 rue du Commandant Arnoux - 91730 Chamarande. Tél.: + 33 (0)1 60 82 52 01. Ouverture tous les jours de 12h à 18h.


Artiste plasticien, Hans Op de Beeck pratique toute forme d’expression : sculpture, installation, vidéo, photographie, film d’animation, dessin, peinture, écriture. Son travail propose une réflexion sur la complexité de nos univers quotidiens, et s’intéresse notamment aux questions existentielles qui continuent de les traverser telles la naissance, la vie, les désirs, les angoisses, les maladies ou la mort. Il considère l’homme comme un être doué pour mettre en scène, de manière tragi-comique, le monde qui l’entoure. Par cette démarche, il cherche à stimuler nos sens, à aiguiser notre perception, à créer une forme de « fiction visuelle » qui nous offre un moment d’émerveillement et de silence.


Pour cette exposition personnelle au Domaine de Chamarande, Hans Op de Beeck intègre une nouvelle dimension dans son œuvre, celle de la rencontre d’un décor existant, d’un patrimoine ancien, celui du château, avec ses Personnages sculptés, des êtres sans noms réalisés en plâtre gris. Les pièces du château se transforment en une vaste scène pour ces figures silencieuses à taille humaine. Discrètement disposées, dans des postures introverties, elles dialoguent avec leur environnement, et nous transportent doucement dans un univers où le temps apparaît comme suspendu.


Tous ces Personnages aux yeux fermés paraissent imprégnés du calme de l’introspection, de la rêverie ou du délassement. D’apparences informelles, ils sont à demi-vêtus, placés debout sur des socles, dans un esprit qui n’est pas sans rappeler les conventions académiques de la représentation du nu en sculpture. Hans Op de Beeck s’attache ici à caractériser ses figures en apportant des détails particuliers à chacun des corps, en choisissant des types de vêtements différents d’un personnage à l’autre, ou encore en les décorant de banals accessoires quotidiens.


C’est une exposition intimiste, à la tonalité spectaculaire et dramatique, à laquelle nous convie Hans Op de Beeck. Au fil de notre promenade dans les salles du château, nous partons à la rencontre de ces Personnages qui nous semblent si familiers et, pourtant, nous ressemblent si peu. Tels des regardeurs contemplatifs, nous observons ces protagonistes immobiles aux histoires méconnues qui nous renvoient inéluctablement à nos propres interrogations, et nous amènent à réfléchir posément sur les mutations de notre société, sur notre relation à autrui.










© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Hans Op de Beeck, Personnages