Krijn De Koning, Vides pour un patio

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Communiqué de presse

Krijn De Koning prend possession de l'espace du patio du Musée des beaux-arts de Nantes avec une construction compacte constituée de cloisons entièrement blanches, reprenant une des faces du patio, la démultipliant et la fractionnant. Monumentalité et sobriété se conjuguent ainsi dans cet espace aux volumes bouleversés.

L’artiste s'approprie l'espace du patio dans sa totalité en bouleversant volumes et surfaces. Des angles inhabituels et des changements de points de vue contraignent ainsi les visiteurs à une complète redécouverte du lieu, les encourageant à agir et à développer une perception mobile et panoramique.

Avec cette mise en abyme, l'intervention de l'artiste prend une tournure quasi irrationnelle et hallucinante évoquant les constructions grandioses de Piranèse qui pour sublimer l'Antiquité romaine, magnifie les éléments architecturaux. Le musée des beaux- arts de Nantes conserve un grand nombre de gravures de l'artiste vénitien rassemblées dans les fameux albums XVIIIe, dits «albums Cacault» que Krijn de Koning a consultés lors de l'élaboration de son projet. Un certain nombre de ces planches choisies par Krijn De Koning sont présentées en écho à l'oeuvre du patio.

Au fil de ses interventions en France et à l'étranger, les constructions de Krijn de Koning se caractérisent par une parfaite adaptation aux contraintes et impératifs des différents sites qu'il investit (espaces urbains, paysages, lieux patrimoniaux, sites industriels, appartements, maisons, musées, centres d'art, galeries …) Son approche des lieux est presque toujours identique: repérer, arpenter l'espace prendre en compte ses caractéristiques, aspérités, recoins, volumes et enfin repenser, réinventer le lieu en intégrant l'ensemble de l'architecture existante. Il réalise ainsi un grand nombre de croquis et matérialise chacun des espaces par une maquette.

D'un apparent héritage minimaliste au regard des matériaux employés (du bois peint) et des formes simples, le travail de Krijn De Koning s'y oppose par une mise en scène complexe.

«La méthode de Krijn De Koning repose sur quatre principes:

  1. l'investissement d'un lieu, à caractère muséal ou non, mais caractérisé par une fonction sociale,
  2. la prise en compte des caractères spécifiques à ce lieu, effet de contraction ou d'expansion, etc.
  3. l'inscription spatiale de l'oeuvre dans la perspective d'une neutralisation de l'architecture originelle,
  4. la réalisation d'un équilibre qui permet au spectateur de se confronter à une proposition esthétique paradoxale, à la fois monumentale et discrète.»

Paul Ardenne, Artpress n°212, avril 1996 (extrait)

L'installation de Krijn De Koning dans le patio du musée des beaux-arts de Nantes est ainsi à l'image de l'ensemble de son oeuvre, dans une histoire, un projet architectural, un jeu de construction propre au lieu investi. Empruntant à la construction son vocabulaire, Krijn de Koning ouvre des portes, élargit des angles, dresse des murs. Il redessine l'espace et ce faisant propose de nouveaux passages comme autant d'alternatives architecturales.













 







Krijn De Koning, projet d’installation in situ dans le patio du musée des beaux-arts de Nantes, 2011 Courtoisie Musée des beaux-arts de Nantes © Krijn De Koning

Krijn De Koning, projet d’installation in situ dans le patio du musée des beaux-arts de Nantes, 2011 Courtoisie Musée des beaux-arts de Nantes © Krijn De Koning

Exposition du 1er juillet au 25 septembre 2011. Musée des beaux-arts de Nantes, 10 rue Georges Clémenceau - 44000 Nantes. Tél.: +33 (0)2 51 17 45 00. Ouverture toute la semaine sauf le mardi de 10h à 18h.

Krijn De Koning, projet d’installation in situ dans le patio du musée des beaux-arts de Nantes, 2011 Courtoisie Musée des beaux-arts de Nantes © Krijn De Koning

Archives expositions personnelles France

  Krijn De Koning, Vides pour un patio
   Musée des beaux-arts, Nantes
  01.07 - 25.09.2011

Archives expositions personnelles (D)