© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Patrick Dougherty, Sur les pas d’Atlas

Communiqué de presse

Dans le cadre de « Regard d’artiste » en Bretagne, dispositif initié par l’Etablissement Chemins du patrimoine en Finistère, le Domaine de Trévarez consacre une exposition personnelle à Patrick Dougherty. Lors d’une résidence artistique récente, l’artiste a réalisé dans le parc du domaine une installations monumentale baptisée Sur les pas d’Atlas, dévoilée le 24 juin dernier.


« Au milieu d’un pré, sur la grève d’un torrent, dans la cour d’un musée, quelqu’un se met à construire quelque chose de ses mains, à l’aide de peu d’outils, en se servant de bois, de pierres, de branches de saule, de feuilles ou de cannes de bambou.

On assiste au travail d’un artiste ou d’un architecte qui, (...) avec l’aide d’un groupe d’hommes et de femmes, bâtit un petit pavillon, une tour, une galerie, en tous cas un lieu particulier, différent des autres. Ce sont des ouvrages relativement simples sur le plan technique, artisanaux,nécessitant plusieurs semaines ou un mois d’un travail méticuleux. La lenteur de l’exécution avec des moyens réduits génère une beauté brute, archaïque parfois, d’autres fois vaguement surréelle... »


Alessandro Rocca, Architecture naturelle, Actes Sud, 2007


Originaire de Caroline du Nord, Patrick Dougherty intervient dans le monde en construisant des sculptures végétales à partir de branches de saule,de noisetier, d’orme, etc. Issues d’un travail d’architecte, de charpentier et de sculpteur, « ses constructions ‘organiques’ ont toujours un lien avec le lieu auquel elles s’intègrent de diverses manières, épousant, détournant ou agressant » des composantes stables du lieu : arbres, bâtiments, ruines, etc. Le processus de travail commence donc toujours par une connaissance approfondie du site pour déterminer ses « qualités physiques et sociales » qui vont inspirer les premiers croquis.


Il s’agit d’un dialogue qui s’engage avec l’environnement dont la réalisation se fait en coopération, mobilisant des personnes pour couper, tresser, lier les branchages. Le tout, entre formes géométriques du bâti et architectures débridées des branchages, instaure un nouveau rythme, diffusant une sensation de fluidité entre les espaces.


Cela étant une donnée constitutive de son travail, Patrick Dougherty  implique et associe les personnels de l’Etablissement (jardiniers, programmateurs, etc.) durant les grandes phases du travail : des premiers repérages avec la recherche des matériaux jusqu’à la construction.




 







Patrick Dougherty élaborant la sculpture monumentale Sur les pas d’Atlas dans le parc du Domaine de Trévarez, 2011 © Patrick Dougherty

Patrick Dougherty, Sur les pas d’Atlas, 2011, parc du Domaine de Trévarez © Patrick Dougherty

L’exposition  


Le rez-de-chaussée des écuries avec sa verrière culminant à 15 mètres accueille les très grandes photographies d’une sélection d’oeuvres de Dougherty, favorisant une découverte immersive. Dans une petite salle adjacente, un film réalisé en 2011 permet de découvrir et de comprendre le travail de l’artiste.


Au premier étage, l’exposition se poursuit en présentant un portrait de l’artiste, la résidence artistique à Trévarez, une présentation thématique de ses oeuvres au travers de trois rubriques: abriter, dialoguer avec l’architecture, dessiner le paysage.

A découvrir jusqu’au 16 octobre 2011. Domaine de Trévarez - 29520 Saint-Goazec. Tél.: +33 (0)2 98 26 82 79. Ouverture tous les jours de 13h à 18h30.

Patrick Dougherty, Na hale ‘eo  Walawi, 2003. Strawberry guava and rosa apple sapplings, Contemporary museum Honolulu© Paul Kockama

Archives expositions personnelles France

  Patrick Dougherty, Sur les pas d’Atlas
  Domaine de Trévarez, Saint-Goazec
  02.06 - 16.10.2011

Archives expositions personnelles (D)